Astuces - Divers

| Collection | Collier | Concours | Démarchage | Dépannage | Gants | Mode, Soldes | Parapluie |
| Placements | Raccourcis clavier | Télémanie |

Collection

1. Cherchez chez vous si vous n'avez pas les bases d'une collection ''branchée'' qui prendra de la valeur : héros de films à grand succès, peluches, 45-tours de rock originaux, etc.
2. Choisissez un thème pour orienter votre collection : époque, région géographique, objets d'une même couleur, animaux, etc.
3. Une collection est mal mise en valeur sur fond blanc. Peignez d'une couleur sombre le fond et les rayonnages d'une étagère ou recouvrez-les de papier foncé. Eclairez les avec des mini-spots halogènes en très basse tension. Optez pour des lampes avec réflecteur dichroïque : elles rayonnent moins de chaleur.
4. Timbres, pièces de monnaie et antiquités prennent souvent de la valeur mais sont plus faciles à acheter qu'à revendre. Les antiquaires les paient souvent la moitié de leur valeur... Recherchez le plus offrant.
5. Pour acquérir de nouvelles pièces, faites un tour au marché aux puces et visitez les brocantes. Faites l'ouverture, car les ''experts'' commencent à chiner très tôt. Lisez les journaux spécialisés et épluchez les annonces.

HAUT

Collier

1. Pour empêcher vos bijoux fantaisie en métal de ternir, déposez un morceau de craie dans la boîte.
2. Vos colliers ne s'emmêleront pas si vous les suspendez à des crochets collés sur le miroir de votre coiffeuse, ou sur un râtelier à cravates.
3. Faites un collier avec des émerillons de canne à pêche. Enfilez-les sur un cordon de satin en faisant un noeud entre chaque émerillon.
4. Pour nettoyer vos bijoux fantaisie en métal, faites-les tremper dans de l'alcool à 90° pendant 5 minutes. Rincez-les à l'eau chaude et essuyez-les avec un chiffon qui ne peluche pas. Faites tremper les colliers en pierres dures dans du détergent liquide non dilué pendant 15 minutes. Rincez et essuyez avec un chiffon de flanelle. Procédez de la même manière avec des bijoux de valeur, mais diluez le détergent à 50% avec de l'eau chaude (auparavant, faites un Test avec un bijou de moindre valeur).

HAUT

Concours

Vos chances de gagner à une loterie ou à un concours sont minimes (de 1 sur 50 si c'est une tombola à 1 sur 10 millions, ou moins encore, pour les loteries officielles). Cependant, vous pouvez améliorer ce taux.
1. Si le règlement le permet, envoyez le plus de réponses possible, séparément et à différentes dates.
2. Participez à des concours à délais limités. La meilleure période est l'été car beaucoup de participants potentiels sont en vacances.
3. Suivez le règlement à la lettre et envoyez vos réponses à temps.
4. Choisissez des concours autorisant l'envoi de photocopies ou de copies manuscrites comme bulletins-réponses et rédigez vos réponses sur du papier de couleur (qui attire l'oil), vous augmenterez peut-être vos chances au tirage. Ou pliez votre formulaire de façon compliquée afin qu'il ressorte parmi les autres pendant le tirage.
5. Adhérez à un club de concours : à plusieurs, il est plus facile de trouver les bonnes réponses.

Remarques :
1. En Suisse, les gains de concours ou des loteries sont imposables.
2. Tout concours qui oblige à acheter des produits ou des services est illégal. Dans le règlement doit figurer la mention ''sans obligation d'achat''.
3. Lisez bien ce qui est écrit en petits caractères : certains prix sont distribués à retardement ou avec une date limite de remise.
4. Si le règlement n'est pas publié intégralement, il doit être spécifié que ce que vous lisez n'est qu'un extrait. Demandez le règlement complet du concours auquel vous participez : c'est gratuit et cela peut vous éviter des surprises.

HAUT

Démarchage par téléphone

De nombreuses sociétés ont adopté le démarchage par téléphone : pour relancer des abonnés, placer un article, des actions ou installer une cuisine avec des rabais fabuleux.
1. Ne vous engager jamais par téléphone à acheter quoi que ce soit, surtout pas d'actions en Bourse ni une assurance vie. Les trop belles offres camouflent souvent une escroquerie.
2. Faites-vous envoyer, sans engagement d'achat, toute la documentation nécessaire pour choisir tranquillement chez vous. Vérifiez les offres et comparez avec celles des magasins ou votre banque, par exemple.
3. Prenez toutes les mesures pour vous protéger de l'escroquerie toujours possible (contrat en double, conditions de vente clairement définies, remboursement possible et identité précise du démarcheur). En cas d'intérêt de votre part, ne prenez pas rendez-vous chez vous mais dans un établissement des environs ; certains voleurs profitent d'une ''offre de démarchage'' pour repérer vos biens chez vous.
4. Les relances se situent surtout à l'heure du repas, et surtout quand on sait que vous êtes seul à la maison. Sachez recevoir l'appel poliment, mais sans recours. N'engagez pas la conversation, ne posez aucune question, vous serez pris au piège sans vous en apercevoir.
5. Vous pouvez demander à l'appelant de mettre votre adresse sur sa liste de renonciation (on peut toujours rêver. ;-). Au besoin, confirmez la renonciation par écrit et gardez-en une copie.
6. Un astérisque devant le numéro de téléphone signifie que vous ne souhaitez recevoir ni envois ni appels publicitaires. Pour faire placer l'astérisque dans l'annuaire, écrivez à la direction des télécommunications.

Charlatans
Le charlatanisme sévit encore de nos jours, surtout lorsqu'il est question de soulager les malades, les personnes désespérées ou en quête d'un ''miracle''...
1. Un remède aux effets rapides, une guérison miraculeuse, un traitement sans douleur, des gains faciles, ne sont probablement que des miroirs aux alouettes destinés à piéger ceux qui souffrent ou qui sont naïfs.
2. Les journaux sont remplis d'annonces de gourous, de magnétiseurs et autres guérisseurs qui promettent aussi bien la fortune que les retours d'affection instantanés. Demandez-vous pourquoi ils n'exercent pas leur ''art'' sur eux-mêmes...
3. Soyez très soupçonneux lorsqu'il est question d' ''études scientifiques'' non précisées et de témoignages de ''patients satisfaits''.
4. Ne croyez pas qu'une annonce publicitaire passant dans une publication respectable soit un gage de sérieux. La plupart des journaux ou magazines ne filtrent pas leurs annonces.
5. Si vous souhaitez obtenir des informations sérieuses sur des méthodes thérapeutiques naturelles, des guérisseurs et leurs honoraires, contactez un organe officiel. En général, ce genre d'organisation lutte contre l'abus des traitements thérapeutiques naturels et procure des adresses de guérisseurs sérieux.

Exemple d'arnaque par messagerie électronique

HAUT

Dépannage à domicile

Des clés perdues, une inondation naissante ou un court-circuit... et vous cherchez un dépanneur. Choisissez-le bien.
1. Si vous êtes bloqué devant votre porte, ayez le bon réflexe: allez au commissariat de police, qui vous indiquera un artisan connu.
2. Lorsque vous appelez un dépanneur, vérifiez son identité et sa qualité professionnelle. S'il refuse, vous avez de bonnes raisons de refuser le "service"...
3. Même en urgence, avant d'intervenir, demandez-lui de vous présenter un ordre de réparation décrivant état des lieux et réparations à faire. Les travaux ne se feront que lorsque vous aurez consenti au devis . Si nécessaire, faites-en établir plusieurs pour comparer.
4. Dans tous les cas, n'hésitez pas à demander au dépanneur de vous remettre les pièces remplacées à des fins éventuelles d'expertises.
5. Vérifiez le travail et refusez les travaux complémentaires que vous n'avez pas demandés.
6. Exigez une facture claire et précise sur papier à en-tête avant de payer.

HAUT

Gants

1. Vous avez un besoin urgent de gants chauds : enfilez une chaussette ou une socquette sur chaque main. Ecartez le pouce et l'index, coupez le tissu à cet endroit, ôtez la chaussette et cousez le long des bords coupés pour former le pouce et la main.
2. Enlevez des taches récentes sur des gants de cuir ou de daim en les frottant avec du pain rassis.
3. Nettoyez des gants de chevreau blanc avec de l'amidon en poudre ou du blanc d'Espagne. Appliquez-les à l'aide d'un tissu en soie et secouez.
4. Pour une tache sur du chevreau noir, passez dessus un marqueur noir indélébile, puis frottez avec quelques gouttes d'huile d'olive.
5. Lorsque vous faites des travaux salissants mais précis, remplacez les gants en plastique ou en caoutchouc par une mousse vendue en aérosol, à vaporiser et à étaler sur la peau. Elle résiste aux divers produits et s'élimine seule après 4 ou 5 heures.
6. Pour nettoyer des gants en caoutchouc ou en latex fin, enfilez-les, lavez-vous et essuyez-vous les mains, retirez les gants et talquez-les.

Au temps jadis : Pour l'amour d'un gant, le pouvoir, la richesse, la noblesse, l'amour et bien des choses encore furent autrefois symbolisés par les gants. Ils semblaient détenir l'aura des mains qui les portaient.
Ce n'est qu'au début du XVIIe siècle que les femmes de classe moyenne se mirent à porter des gants, alors que les dames de haut rang en mettaient depuis le Moyen Age. On donnait son gant, encore imprégné de la chaleur d'une douce main, à un chevalier comme gage d'amour. Et le chevalier de partir guerroyer, le gant de sa belle dans son haubert. Avec sa délicatesse, le gant féminin devenait pour lui un symbole de force, une amulette pour détourner le mal, un encouragement à ses actes de bravoure et un rappel de la douce récompense qui l'attendait s'il survivait. Quant à son gantelet, un gant de métal, c'était une tout autre affaire. Il personnifiait la force, le pouvoir et l'honneur et tenait lieu de serment dans un tribunal. Jeter le gant à un autre homme revenait à le défier lors d'un combat souvent mortel. La signification de cet acte s'est perpétrée pendant des siècles. Bien après que le gantelet du chevalier eut disparu, des dandys parfumés se provoquaient en duel en se lançant un gant de chevreau souple, aussi délicat que celui des dames de l'époque.

HAUT

Mode, Soldes

1. Faites des essais avec les couleurs. Mettez des échantillons près de votre visage pour voir quelles couleurs vous flattent le plus. Ne soyez pas esclave de la mode ; si les couleurs de l'année ne vous vont pas, ne les portez pas.
2. Pour être sûr de ne pas faire de bêtises, choisissez un style classique pour les vêtements coûteux comme les manteaux. Suivez la mode pour les habits moins chers, comme les chemisiers ou certains vêtements de sport.
3. Une autre façon de suivre la mode est d'en acheter uniquement les accessoires : chaussures, ceintures, sacs et bijoux fantaisie. Les foulards ou les écharpes redonnent facilement un second souffle à un vêtement. Fabriquez-les vous-même avec du tissu léger, ancien ou neuf, et attachez-les autour du cou, de la taille ou encore en turban ou en châle.

Soldes de vêtements
Les meilleurs achats ne sont pas toujours les plus onéreux et il est parfois bon de se diriger vers les soldes. Mais soyez vigilant, les trop bonnes affaires peuvent cacher un ''piège''.
1. Les magasins d'usine sont parfois de simples négociants ou soldeurs professionnels : les articles y sont souvent ''déclassés'' du circuit normal de vente, pour diverses raisons qui figurent rarement sur l'étiquetage. Il est alors difficile de comparer lucidement.
2. Les soldes périodiques ou saisonniers permettent d'écouler la collection en fin de saison. En achetant en début de soldes, vous serez à la mode au bon moment.
3. Les soldes occasionnels ou les liquidations, vraies ou fausses, sont souvent l'occasion d'écouler de ''vieux rossignols'' pour se refaire une trésorerie : Méfiance.
4. Dans les boutiques de ''dégriffés'' ou de soldes permanents, on peut, en cherchant bien, trouver chaussure à son pied à prix abordable. Seuls les soldes permanents ne sont pas soumis au double étiquetage du prix.
5. N'oubliez pas non plus, l'opportunité d'acheter certains produits directement chez le fabricant. De substantiels rabais y sont accordés aux produits présentant des défauts, aussi minimes soient-ils. Par exemple : un sac de couchage avec un léger défaut de couture qui n'est pas vraiment ''aligné''.
6. Enfin, certaines organisations caritatives proposent des vêtements de seconde main, dont certains, en parfait état.

HAUT

Parapluie

1. Lorsque vous achetez un parapluie, vérifiez sa solidité en appuyant sur les baleines: elles doivent résister à la pression.
2. Pour réparer une baleine cassée, remettez les brins face à face et glissez un trombone déplié dans la partie creuse pour les relier ensemble. Ligaturez avec du ruban adhésif.
3. Si le tissu se détache de l'extrémité d'une baleine, réparez provisoirement en insérant un trombone ou une épingle de sûreté à travers la toile, puis dans l'orifice de l'extrémité.
4. Ne rangez pas un parapluie mouillé replié : la toile moisirait.
5. Récupérez un vieux parapluie de couleur claire et peignez la face intérieure avec de la peinture argent en aérosol pour en faire un réflecteur de flash pour vos photos d'intérieur.

Au temps jadis, les ''vrais hommes'' ne portaient pas de parapluie :
Les pharaons égyptiens s'asseyaient sous des parasols de cérémonie dont on disait qu'ils leur apportaient un pouvoir extraordinaire venu du ciel.
Dans la Grèce ancienne et en Chine, les parapluies étaient employés dans les cérémonies religieuses. Au Japon, l'empereur était suivi par un serviteur portant un parasol rouge, symbole du pouvoir absolu.
En Europe, cependant, parasols et parapluies ne furent utilisés que par les femmes, jusqu'à il y a environ 300 ans. Les hommes portaient des chapeaux... et se laissaient tremper.
Porter un parapluie trahissait ainsi votre statut social : cela suggérait que vous ne possédiez pas de carrosse. Une autre bonne raison de ne pas porter de parapluie était que les premiers modèles pesaient environ 4 kg. De plus, le coton huilé n'était pas parfaitement imperméable. Ce ne fut qu'au XVIe siècle, lorsque le pape décida que le parapluie était un signe d'honneur, que les ''pépins'' gagnèrent la faveur de la société européenne. Même alors, le premier Anglais à se servir d'un parapluie, un certain Jonas Hanway, fut la risée du public. Les chauffeurs et les cochers passaient exprès dans les flaques de boue pour l'éclabousser. Lorsqu'en 1778 le dandy à la mode, le ''beau Mac Donald'', commença à porter un parapluie de soie, sa soeur refusa d'être vue en sa compagnie. Il persista cependant et d'autres élégants le suivirent bientôt. Les hommes avaient fini par calculer, que porter un parapluie coûtait beaucoup moins cher que prendre une voiture chaque fois qu'il pleuvait...

HAUT

Placements

Si vous avez de petites économies à faire fructifier, il y a lieu d'examiner la question d'un placement adéquat. Un compte épargne ne vous rapporte certes pas beaucoup d'intérêts mais offre la plus grande sécurité. Si vous placez votre argent autrement, n'oubliez jamais l'implacable loi du marché financier :
Il n'y a jamais de chances de gain sans risque de perte !
De même qu'il ne faut jamais mettre les oeufs dans le même panier. Si vous vous occupez vous-même de vos placements, les possibilités suivantes vous sont ouvertes :
1. Placements en comptes à terme : vous confiez à la banque un certain montant pour une durée ferme (en règle générale jusqu'à 12 mois). Pendant cette période vous ne pourrez résilier votre engagement. Après échéance de la durée fixée, on vous remboursera le capital y compris les intérêts.
2. Placements en papiers-valeurs tels qu'actions et obligations, qui permettent le plus souvent d'obtenir un meilleur rendement que les placements sur carnets d'épargne. En revanche, les riques sont également plus élevés, étant donné qu'en cas de faillite de l'entreprise correspondante, vous courez le risque de tout perdre...
3. Placements dans des biens corpo-précieux, etc. Les valeurs corporelles offrent en règle générale une certaine protection contre l'inflation mais ne dégagent aucun produit d'intérêts.
4. Si vous n'avez pas le temps de vous occuper de vos placements financiers, confiez votre dossier à un spécialiste (à votre banque, votre avocat, votre agent fiduciaire ou encore à un gérant de fortune indépendant).

HAUT

Raccourcis clavier

Quelques raccourcis de commandes clavier (pdf)

HAUT

Télémanie

Vous voulez perdre la manie du tube cathodique ? Essayez les méthodes suivantes :
1. Si vous le pouvez, placez votre téléviseur dans une autre pièce que la salle de séjour, vous ne serez plus tenté de vivre avec la télé. Certains télémaniaques ont même employé les grands moyens : débrancher l'appareil, le mettre dans un placard et ne le sortir que pour une émission bien précise !
2. En début de semaine, sélectionnez les émissions qui vous semblent valables, affichez-en la liste... et essayez de vous y tenir.
3. Intéressez-vous à la vie de votre ville. Même les petites communes proposent maintenant des activités intéressantes. Vous vous apercevrez que la télévision affadit la vie.
4. Modérez votre passion du sport sur petit écran et cherchez plutôt à en pratiquer. A défaut, faites de la marche à pied ou cherchez d'autres occasions de sortir de chez vous.
5. Enfin, si vous avez besoin de compagnie, redécouvrez la radio. Elle fatigue et mobilise moins que la télévision et propose des émissions passionnantes.

Retour vers menu Astuces HAUT Astuce suivante

 

 

| Accueil | Plan du site | Administration | Contact | Copyright © IPA Genève 2001 - ® Tous droits réservés. Dernière mise à jour le 01.04.2018